[ Stream & Album Review ] Superpoze – For We The Living

Publié le 26/02/2017 | Par Sébastien |

Cover du nouvel album de Superpoze : For We The Living.C’est ce qu’on appelle une ascension fulgurante. Depuis la sortie de son premier album ‘Opening’ en 2015, les choses se sont accélérées pour Gabriel Legeleux sous son pseudo Superpoze avec la création de son propre label, Combien Mille Records, une tournée qui l’a conduit autour du monde et des collaborations avec des artistes tel que Dj Pone (dont il a co-produit le très bon premier album, on en parlait ici) et Nekfeu. Pas mal pour un producteur qui a à peine la vingtaine.
Pour ce nouvel album intitulé ‘For We The Living‘, le caennais s’est inspiré d’œuvres autour des catastrophes naturelles et de la fascination de l’Homme pour sa propre fin pour créer un objet musical et narratif d’une trentaine de minutes. Car on parle ici d’une histoire racontée par l’artiste et articulée autour de 8 pistes, les 4 premières évoquant l’imminence de la catastrophe et la 4 suivantes « l’Après ».

Une structure qui se retranscrit parfaitement sur les sonorités employées, clairement plus électroniques et puissantes sur la première partie pour finir plus acoustiques et vocales avec la voix de Dream Koala sur ‘A Photograph’ et l’outro ‘The Importance Of Natural Disasters’.

On se retrouve donc devant une production musicale vertigineuse, Superpoze utilisant avec brio progressions, montées euphorisantes et ruptures nettes pour illustrer sa narration musicale. À l’image de l’intro ‘Signal’ qui nous offre durant 8 minutes une ambiance qu’Hans Zimmer ne renierait pas.

Vertigineux, majestueux, les qualificatifs ne manquent pas au terme de l’écoute de ‘For We The Living’. Superpoze réussi à nous emmener dans son voyage musical aux allures cinématographiques.

Les morceaux qui ont attiré mon attention : « Thousand Exploding Suns », « For We The Living », « A Photograph », « Signal », « Azur ».

‘For We The Living’ est sorti le 24 février 2017 sur le label Combien Mille Records.

à propos de l'auteur de cet article

Totalement geek de musique (ou juste geek tout court en fait), l'univers musical de Seb oscille entre indie, electronica et pop. Tout un programme.#MusicGeek #WebAware #PastPresentFuture

Pas de commentaires, merci.