[ Stream & Album Review ] Mocky – Key Change

Publié le 28/06/2015 | Par Sébastien |

Si vous ne connaissez pas Mocky, vous connaissez surement les artistes avec lesquels il travaille depuis maintenant plus d’une dizaine d’années. Il a en effet participé aux productions et albums de Chilly Gonzales, Feist ou Jamie Lidell notamment. De belles références.. Dominic Salole, de son vrai nom, a aussi une belle carrière en solo avec pas moins de 5 albums à son actif. Et c’est de son tout dernier opus que l’on va parler aujourd’hui. Un retour au long format depuis « Saskamodie » sorti en 2009.
Avec « Key Change« , le multi-instrumentaliste Salole a souhaité remettre au goût du jour la création musicale sans artifice électronique. Ici pas de samples, uniquement des instruments joués pour plus d’authenticité et de « chaleur », que l’on ressent notamment sur les cordes et qui donne ce grain sonore très appréciable. Ce Lp est aussi pour lui l’occasion de créer une sorte de « pot-pourri » entre les univers musicaux de Berlin, Toronto et Los Angeles, des villes dans lesquelles il a vécu et d’inviter également ses compagnons de musique : c’est sans surprise que l’on retrouve des collaborations avec Feist, Gonzales, Kelela, Miguel Atwood-Ferguson (qui a travaillé avec Flying Lotus), Moses Sumney et Joey Dosik. Vous l’aurez compris, tous les ingrédients sont réunis pour faire de « Key Change » une réussite. Ses 12 pistes nous emmènent entre groove, funk et moments plus chill.
Après un Ep en février dernier qui nous avait séduit (voir ici), Dominic « Mocky » Salole réitère et nous livre ici un album qui sort des sentiers battus avec son univers entre jazz underground et pop. Le seul reproche que l’on pourrait lui faire est sa durée, 32 minutes, mais ne dit-on pas qu’il ne faut pas abuser des bonnes choses ?

à propos de l'auteur de cet article

Totalement geek de musique (ou juste geek tout court en fait), l’univers musical de Seb oscille entre indie, electronica et pop. Tout un programme.

#MusicGeek #WebAware #PastPresentFuture

Pas de commentaires, merci.