[ Stream & Album Review ] Kindness – Otherness

Publié le 06/10/2014 | Par Sébastien |

Kindness-Otherness-albumJ’avoue, cela faisait 2 ans que je l’attendais. Après avoir bien usé son premier album « World, You Need A Change Of Mind », une petite perle au passage, Adam Bainbridge dévoile enfin son nouvel opus intitulé « Otherness ».
Après les rythmiques très funky, la musique de Kindness, sous l’influence de son ami Blood Orange surement, explore cette fois-ci la fin des 80’s. Dès les premiers morceaux, les mélodies sont résolument urbaines : « World Restart », « This Is Not About Us », « It’ll be OK » ou « 8th Wonder » avec le rappeur M.anifest en sont les parfaits exemples. Comment ne pas penser immédiatement à ce que produisait musicalement Gainsbourg dans les 90’s? C’est flagrant et on a vu pire comme référence.
Des morceaux plus vocaux et intimes tels que « Geneva » ou « For The Young’ ponctuent « Otherness ». Ce sont des moments de calme que l’on apprécie et qui donne vraiment du relief à cet opus.
Bainbridge a su bien s’entourer, le choix de ses collaborations étant judicieux, entre têtes connues et newbies : Robyn, Kelela (qui « envoie » vocalement), M.anifest, Ade et Devonte Hynes (aka Blood Orange) même si le track sur lequel il intervient m’a un peu déçu.
Que du bon donc, du côté de ce second exercice pour Kindness, qui après un premier album très bien accueilli, était plus qu’attendu. Sans faire dans le réchauffé, on sent que durant 2 années, Adam Bainbridge a évolué musicalement et dans le [très] bon sens. Maintenir le plaisir auditif sur un nouvel album après « World, You Need A Change Of Mind », on salue la Prouesse. Bravo.

Sortie prévue le 13 octobre prochain sur Female Energy [ Pré-commander ]

À découvrir ci-dessous ou via le lecteur NPR :

à propos de l'auteur de cet article

Totalement geek de musique (ou juste geek tout court en fait), l’univers musical de Seb oscille entre indie, electronica et pop. Tout un programme.

#MusicGeek #WebAware #PastPresentFuture

Pas de commentaires, merci.