[ Interview ] Chatte Chatoyante & Ouanounou de Monstart

Publié le 01/04/2015 | Par Sébastien |

Avec des soirées aux concepts aussi fous que Poule Party, Boobs Are The Future, White Horse ou Tee Dance et dans lesquels on a pu voir des artistes comme Teki Latex, Canblaster, The Phantom’s Revenge, Piu Piu, Reflex, l’Asso Monstart a su en quelques années se faire une belle réputation dans le milieu de la nuit Montpelliérain. De quoi attirer notre attention pour leur prochain événement : la célébration de leur 6e anniversaire à l’Antirouille ce samedi.

C’est donc à quelques jours de cette soirée qui s’annonce exceptionnelle, que nous avons rencontré Elodie, ou plutôt la muse du groupe aka Chatte Chatoyante, pour en apprendre un peu plus sur le collectif Montpelliérain.

Salut Elodie, peux-tu nous raconter votre rencontre avec John (NDLR : Ouanounou, co-fondateur de Monstart) et la naissance de Monstart ?
Monstart est né en 2009. On était une bande de jeunes passionnés de 19 ans et une bande de potes avant tout. Dans notre région on ne trouvait pas le style de soirées qui nous correspondaient. Alors on a commencé à faire des événements pluridisciplinaires avec des artistes de qualité. Et depuis la famille s’est agrandie. On y trouve les DJs Blackhouse, Jared Leopard, Ouanounou, et au micro, Maximus.
Je m’occupe de la partie danse et scénographie sous le nom de Chatte Chatoyante. Notre ami Pierre Thyss signe la plupart de nos visuels. Aujourd’hui beaucoup d’artistes on croisé notre route (photographes, street artistes, illustrateurs, circassiens…) et également un grand nombre de bénévoles qui rendent l’aventure possible.

chattechatoyante-3
Les soirées Monstart sont toujours agrémentées de shows visuels, entre glamour et spectaculaire. Est-ce une volonté présente depuis vos premières soirées ?
Pouvez-vous nous en dire plus sur cette volonté de mettre en avant le côté visuel ?

La diversité est ce qui fait la force de notre crew depuis le début. Au-delà des préférences de chacun, on a tous une passion commune pour l’art sous toutes ses formes. Pour nous, les différents domaines se complètent et l’on aime partager avec le public ces rencontres entre les disciplines. Un événement est une expérience, une rencontre entre les différents artistes et avec le public. ll y a une grande part d’improvisation et d’instantanéité. Par exemple quand les danseurs entrent en scène, ils ne savent pas quel morceau le Dj va jouer. Si l’on faisait le même show le lendemain ce serait différent, l’imprévu a quelque chose d’excitant.

Pourquoi ce nom, « Monstart » ?
Le nom vient de « monster », donc monstre en anglais : « Un monstre est un individu ou une créature dont l’apparence, voire le comportement, surprend par son écart avec les normes d’une société. »
Cette définition correspond clairement à notre état d’esprit, dans le sens où on va proposer des choses parfois inhabituelles sans se soucier de la norme.

Nous vous connaissons au travers de vos identités de nuit, mais qui sont Ouanounou et Chatte Chatoyante le jour ?
Ouanounou connait très peu le jour, il travaille dans la production d’événement pour un club sur Paris et la partie label du collectif. Quand il aperçoit quelques rayons de soleil il se concentre sur la production musicale pour continuer à faire évoluer son style et ses influences.
Pour ma part, ma vie s’organise autour de la danse et des performances. On peut me croiser aussi bien dans une petite soirée en danse contemporaine qu’en collaboration avec de grandes marques dans un esprit plus burlesque.

Vous fêtez le 6ème anniversaire de l’Asso, quel est votre meilleur souvenir de soirée Monstart ?
Je vais laisser Ouanounou répondre : « La fois ou Bromance est venu et que j’ai repris les platines derrière Brodinski à Montpellier, un de mes meilleurs DJset ! »

ouanounou+3
Une anecdote cocasse ?
La fois où nous recevions Teki Latex et The Boo de Clek Cleck Boom. En after à l’hôtel, Monsieur Boo, en gentleman, propose d’aller chercher des croissants… Une demie-heure plus tard, pas de nouvelles, téléphone éteint… C’était parti pour une chasse à l’homme dans la ville, à 8h du matin avec l’équipe au complet ! Il s’était perdu dans les dédales de Montpellier mais il avait des croissants haha !

Et maintenant ? Après 6 ans, quels sont vos prochains défis ?
On a envie de pousser plus loin la partie label de Monstart et de se consacrer sur la carrière de chacun des membres. On travaille en ce moment sur la sortie de notre prochaine compil qui sera dispo en téléchargement libre cet été. Comme la précédente (« Siding Spring » sortie en décembre 2014) elle réunira des artistes français et internationaux aux côtés des membres du crew. Nous organiserons une release party dans un lieu à ciel ouvert !
Ça va être lourd ! Dès Septembre nous pensons partir sur une programmation plus ciblée live/concert, nous avons envie de faire venir des artistes à voix que Montpellier n’a pas l’habitude de voir.
monstart-6-2
Dites-nous en plus sur cette soirée spéciale le 4 avril prochain à l’Antirouille ? Quelles surprises vous nous réservez ?
C’est un événement qui nous tient particulièrement à cœur car c’est notre anniversaire ! 6 ans ça se fête, on a plein de cadeaux à offrir, notamment grâce à nos amis de la meute Arcena (http://www.arcena.com/). On est heureux d’accueillir Sinjin Hawke ainsi que notre bro Night Drugs et Maximus notre MC exilé en Suisse qui nous fait la surprise de venir ! Pour ma part je prépare un show inédit avec 3 paires de jambes… J’en dévoile pas plus mais c’est la première collaboration entre la danse et le mapping vidéo chez Monstart. Ça promet d’être fou !

On ne pouvait pas terminer cette entrevue sans une question musicale : quel titre kiffez-vous en ce moment ?
Strip Steve – Ridin’ !

Comme l’a indiqué Elodie dans l’interview, l’asso Monstart fête ses 6 ans ce samedi à l’Antirouille (Montpellier). Pour cette occasion , et en partenariat avec Monstart, nous faisons gagner 2 x 2 places. Pour participer et obtenir plus d’infos sur l’événement, ça se passe →ici

Sinon tout simplement, rdv sur l’événement Facebook

Monstart sur le web

FacebookTwitterFacebook

à propos de l'auteur de cet article

Totalement geek de musique (ou juste geek tout court en fait), l’univers musical de Seb oscille entre indie, electronica et pop. Tout un programme.

#MusicGeek #WebAware #PastPresentFuture

Pas de commentaires, merci.