[ 5 – Cinq ] Paupière

Publié le 11/02/2017 | Par Sébastien |

Un chiffre, un concept. “5″, c’est l’occasion pour nous de vous faire découvrir 5 titres au travers d ‘artistes de tous bords. Coups de cœur du moment comme morceaux intemporels, ils nous partageront une sélection musicale qui sera forcément très personnelle.

La sélection de 5 titres par Paupière

Paupière est un trio né de la rencontre de Pierre-Luc Bégin, Julia Daigle et Éliane Préfontaine, la vingtaine et québécois.
Avec un premier EP sorti en janvier de l’année dernière sur le très bon label Entreprise, ‘Jeunes Instants’, le groupe avec sa pop synthétique aux couleurs 80’s a commencé à se faire un nom de l’autre côté de l’Atlantique et dans l’hexagone. À l’image de leur passage récent et remarqué au Pop Up Du Label à Paris (décidément sur les bons coups).
C’est d’ailleurs à l’occasion de cette date que Pierre-Luc, Julia et Éliane nous ont donné le top 5 de leurs titres incontournables.

Voici leur sélection :

Frida – Something is going on

« Chanson idéale pour faire son maquillage et un shot de téquila avant un concert. »

 
 

Blood Orange – Chamakay

« Un morceau à écouter un soir de pluie en rentrant chez soi, un peu déçu après une déception amoureuse #ça va mal avec mon chum. »

 

Grand Blanc – L’amour Fou

« Parce qu’on est amoureux de l’amour et de Grand Blanc. »

 

Sybille Baier – Tonight

« Pour se faire bercer dans des moments de mélancolie. »

 

Chad Van Gallen – Peace On The Rise

« Pièce à écouter en loop sans se tanner. »

Le mot de la fin

En attendant que Paupière dévoile son tout nouveau titre, ‘Rex’, accompagné d’un nouveau clip ce 17 février (gardez l’œil, on le relaiera dans ces lignes), vous pouvez toujours jeter votre dévolu sur leur premier EP dont on parlait ici.

Paupière sur le web

FacebookTwitter

à propos de l'auteur de cet article

Totalement geek de musique (ou juste geek tout court en fait), l'univers musical de Seb oscille entre indie, electronica et pop. Tout un programme.#MusicGeek #WebAware #PastPresentFuture

Pas de commentaires, merci.