2014 revue par – Amélie

Publié le 22/12/2014 | Par Amélie |

Mon année musicale 2014 se présentait mal. Malgré quelle fut riche en découverte, la majorité d’entre elles dataient de… 2013! Rien ne semblait se démarquer ou même égaler ces découvertes jusqu’à l’entrée en jeu de ces albums…

Les 3 albums qui ont fait mon année 2014

  • Built On Glass

    Chet Faker – Avril 2014

    Comment ne pas parler du premier album de Chet Faker Built On Glass dans cette revue des meilleurs albums 2014? Ayant été happé par cet artiste de talent l’automne passé, mon intérêt n’a fait que s’intensifier, couronné par l’arrivée de son album en avril. Ces pièces originales sont remplies d’honnêteté et on assimile rapidement tant les rythmes que les paroles savamment composées. Bref, un incontournable de l’année!

Écouter en intégralité « Built On Glass » de Chet Faker
  • Evergreen

    Broods – Octobre 2014

    Découvert très récemment, le duo néo-zélandais Broods, m’a vite conquise. Avec leur son tirant sur l’électronique et des paroles franchement intéressantes, leur album Evergreen respecte toutes les règles d’un album réussi. Étant plongé dans la musique depuis leur enfance, on sent que celle-ci leur est naturelle, car les titres coulent bien et nous dévoilent clairement leurs multiples talents. Un groupe à suivre!

Écouter en intégralité « Evergreen » de Broods
  • The Physical World

    Death From Above 1979 – Septembre 2014

    Suite à près de 10 ans d’absence, le groupe Death From Above 1979 revit de ses cendres pour nous offrir son deuxième album The Physical World. À travers ce nouvel album, on retrouve l’essence du groupe inchangé, mais avec une touche plus léchée, plus peaufinée. Leur côté agressif est toujours présent, mais on les sent moins crus, moins grinçants. Le résultat est très concluant et l’on ose espérer que ce retour ne se conclura pas par une autre mort prématurée!

Écouter en intégralité « The Physical World » de Death From Above 1979

 

Ma Sélection de titres de 2014

Nous suivre sur les réseaux sociaux

FacebookGoogle +Twitter

à propos de l'auteur de cet article

Pas de commentaires, merci.